S'adapter pour (sur)vivre, Assemblée Nationale, mercredi, 26. février 2020

Faisant le constat que s’adapter aux changement climatiques était devenu un objectif vital pour tous, mais relégué pendant longtemps au second plan, le Comité 21 a co-dirigé en 2017 avec le CNRS le livre « L'adaptation au changement climatique : une question de sociétés ». Une cinquantaine d’experts, de champs disciplinaires, sectoriels et territoriaux différents, y décrivent ce qu’est l’adaptation et les différentes façons d’agir, deux dimensions qui demeurent floues pour de nombreux acteurs. C’est aussi pour mieux comprendre ce qu’est l’adaptation que le Comité a déployé de 2018 à 2019 une première phase de son programme d’accompagnement à destination de ses , force est de constater à nouveau que l’adaptation aux changements climatiques n’est toujours pas suffisamment intégrée dans les politiques publiques et privées des organisations. L’épisode d’inondations qui a frappé mortellement le Var au mois de novembre en est une illustration, tout comme les inondations à Venise. Alors que nous savons que ces phénomènes, amplifiés par le dérèglement climatique, sont et seront de plus en plus nombreux, pourquoi ne nous adaptons-nous pas à cette nouvelle réalité en réorganisant et en réaménageant nos territoires ? A quelles forces contraires sommes-nous confrontés ?Le Comité 21 est présent à la COP 25 pour mesurer en particulier l’évolution de la prise en compte de cette problématique via notamment les discussions sur la constitution du Fonds d’Adaptation sur lequel pays du Nord et pays du Sud peinent à s’accorder. Plus généralement, les Etats sont très attendus à l’occasion de cette COP sur le rehaussement de leurs objectifs d’atténuation. L’évolution des ambitions sur l’adaptation devraient également faire l’objet de toutes les attentions, car encore une fois, si la stratégie des Etats consiste à atténuer puis à s’adapter, il sera trop tard pour réorganiser nos sociétés. Ces stratégies doivent être les deux piliers du même combat, la préservation de notre écosystème et de ce qui constitue une société donc de cette nécessité d’accélérer la mise en œuvre de l’adaptation aux changements climatiques, le Comité ouvre une nouvelle phase de son programme d’accompagnement 2020-2021 par secteur d’activité à l’occasion d’un colloque « S’adapter pour (sur)vivre » qui aura lieu à l’Assemblée Nationale le 26 février à 14h. Cet événement donnera la parole à des sociologues, psychologues, explorateurs, représentants d'entreprises et de collectivités, pour lever les freins et partager les clés de l'accélération de la mise en oeuvre de l'adaptation au changement publierons à cette occasion une note sur les défis de la mise en œuvre, les réponses apportées par la France et d'autres pays, des territoires et des organisations privées et publiques. Cette note sera assortie de l'analyse et des propositions du Comité 21 pour accélérer l' d’informations sur le colloque vous seront transmises dans les semaines à : Sarah Dayan – dayan@comite21.org

S'adapter pour (sur)vivre

Trouver des événements les plus intéressants
Obtenez des conseils d'événements en fonction de vos goûts Facebook. Obtenez-le maintenant!Montrez-moi les événements appropriés pour moiPas maintenant